Grand Hôtel & Kurhaus

  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Grand Hôtel & Kurhaus Front Building
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Ball Room and Animation Room
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Grand Hôtel & Kurhaus
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Front and Forest View
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Historic Living Room
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Junior Suite
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Le Carnotzet d'Honorine - Restaurant
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Living Room
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Newspaper Desk
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Piano Living Room
  • Grand Hôtel & Kurhaus, Arolla
    Terrasse
Réservez en ligne
Detailkarte einblenden

La porte d’entrée aux plus hauts sommets des Alpes ou les générations se rencontrent depuis 1896.

Entouré d'une très belle forêt d'arolles, l'Hôtel Kurhaus se trouve à 2070 mètres d'altitude. Construit en 1896, son ambiance est typique des hôtels de montagne. Il a été exploité depuis quatre générations par la même famille place maintenant à Guillaume Poulet et sa compagne, Dayle Métrailler, qui donnent un joli vent de fraîcheur en honorant le beau travail réalisé par ses prédécesseurs. Un grand nombre de ses 60 chambres offre une vue grandiose sur les montagnes environnantes et sa situation privilégiée, bien au calme, est garante d'un délassement dans la plus noble acception du terme.

Histoire Grand Hôtel & Kurhaus

Histoire depuis 1896

Jean-Baptiste Gaspoz, avocat notaire à Sion et son épouse Honorine Spahr, issue d'une famille d'hôteliers à Sion, ont été des pionniers dans le développement touristique du Val d'Hérens. En 1858, Jean-Baptiste construit l'hôtel de la Dent Blanche à Evolène. Il achète peu après des terrains à Arolla à l'Evêque de Sion. En 1860, le train arrive en Sion, ce qui permet aux touristes anglais et allemands de venir facilement découvrir les Alpes valaisannes et d'y faire de l'alpinisme. Le Val d'Hérens s'ouvre au tourisme. Jean-Baptiste décède en 1891 mais sa femme Honorine poursuit son oeuvre avec l'aide de son frère Adrien, lui aussi hôtelier. Il leur faudra quatre ans pour construire le Grand Hôtel & Kurhaus avec les matériaux qui seront pris sur place. En 1896, l'hôtel ouvre ses portes pour sa première saison d'été. Honorine se retrouve ainsi à la tête de deux hôtels: l'Hôtel Dent Blanche à Evolène et l'Hôtel Kurhaus à Arolla. Il y a beaucoup de travail mais elle est secondée par ses trois filles: Lucie, Emma, Anna et le mari de cette dernière: Henri Spahr. Lucie et Emma s'occupent d'Evolène tandis qu'Anna et Henri restent à Arolla. En 1913, Henri Spahr obtient une concession pour capter l'eau du torrent de Zigiore Nove. Il construit une petite centrale électrique et fait installer l'électricité à l'Hôtel Kurhaus. Les touristes venant de plus en plus nombreux conquérir les Alpes, de nombreux refuges sont construits dont le refuge Jenkins au col des Vignettes. En 1930, Anna passe la main à sa fille Georgette et à son mari Stanislas de Lavallaz. Ils agrandissent l'hôtel en construisant l'aile nord, ce qui permet la construction d'un bar, d'une salle à manger plus spacieuse et de plusieurs chambres supplémentaires. En 1960, au décès de Stanislas, c'est Mona, la fille de Lucie et petite-fille d'Honorine, avec son mari George Weatherill qui reprennent l'hôtel. Ils y font installer le chauffage central et équipent une dizaine de chambres de salles de bains. Une vingtaine de chambres sont aménagées au troisième et au quatrième étages. A cette époque, l'hôtel n'était exploité que pendant la saison d'été. Il faudra attendre 1968 et la construction du premier téléski pour que l'Hôtel Kurhaus ouvre ses portes en hiver aussi. En 1969, l'hôtel est loué à une société française, la Croix du Sud, qui l'exploitera pendant presque quarante ans, tout en continuant à le moderniser. La grande salle est construite en 1970. Elle permet l'organisation de congrès et de conférences. Pour améliorer le confort des hôtes, d'importants travaux sont entrepris en 1979. L'hôtel est entièrement rénové. Des dalles en béton sont construites entre les étages et toutes les chambres sont équipées de leur propre salle de bains. Le dernier grand lifting a eu lieu en 1993 avec la rénovation du chauffage, du toit et des façades. Depuis 2006, le Grand hôtel & Kurhaus est exploité par Peter Weatherill, arrière petit-fils d'Honorine, et, depuis lors, est membre des «Swiss Historic Hotels».

Steven Jacob
  • Hôte
  • Steven Jacob
  • Type d'hôtel
  • Banquets, Séminaires, Wellness/Spa, Actif/sport, Adapté aux familles/enfants, Parc/Jardin, Art et culture,
  • Classification d'hôtel
  • Emplacement
  • À la montagneÀ la montagne
  • Adhésions
  • hotelleriesuisse
    gastrosuisse
  • Horaires d'ouverture
  • décembre à mai / juin à octobre
Tous les hôtels